Publié le : 27 novembre 20194 mins de lecture

Beaucoup de pays sont classés actuellement comme étant des pays du tiers-monde. Ces pays sont caractérisés par la pauvreté des populations et une croissance économique très faible. Mais trente ans auparavant, quelques pays font leur apparition sur le plan international et font l’objet d’une nouvelle puissance mondiale. Ce sont les pays émergents.

Les pays émergents

Un pays émergent est un pays qui voit sa croissance économique augmenter et se développer très rapidement. En général, ce sont des pays du sud. Auparavant, on a utilisé le mot NPI ou Nouveau Pays Industrialisé pour appeler les quatre dragons d’Asie qui sont la Corée du Sud, Taïwan, Singapour et Hongkong. Ce sont les premiers pays qui aient vu leur économie se développer promptement. Après cette première génération, d’autres groupes de pays appelés Bébé tigre se rajoutent à cette liste de pays émergents. Ce groupe de pays est composé de Thaïlande, Philippines et la Malaisie. En 2001, la Goldman Sachs crée le mot BRIC pour appeler les 4 pays émergents composés du Brésil, Russie, Inde et Chine. En 2010, l’Afrique du Sud rejoint les 4 pays et le BRIC devient BRICS.

Les caractéristiques des pays émergents

En général, les pays émergents se distinguent par un développement économique impressionnant. En effet, par rapport au pays développé, leur taux de croissance est assez élevé. Ce développement est dû à une nouvelle politique qui est tourner vers un commerce extérieur. C’est-à-dire avoir d’importants excédents commerciaux pour faire un investissement. Rachetées des industries dans les pays développés, des entreprises qui ont des problèmes financiers ou des technologies pour ensuite faire tourner en faveur de l’économie du pays émergent.

Les pays émergents se caractérisent aussi par une population nombreuse très active et jeune. L’abondance des populations entraîne une croissance démographique très élevée par rapport à celle des pays développés.

Il y a aussi l’abondance des ressources naturelles comme l’agriculture, les mines, la forêt… ce qui constitue une richesse naturelle non exploitée.

Les facteurs de leur puissance

Les investisseurs étrangers sont attirés vers les pays émergents à cause de l’abondance de main-d’œuvre et une rémunération moins coûteuse par rapport à celle des pays développés. Donc, dans ces pays, il y a beaucoup d’industrie, notamment l’industrie textile. Cela influence le budget de l’État par le biais des taxes que ces industries doivent payer, ce qui va avoir un très grand impact sur l’économie en général du pays. La création d’entreprises entraîne des emplois à des millions de populations, qui engendrent une augmentation de leur niveau de vie et diminuent le taux de chômage.

L’État joue aussi un très grand rôle dans le développement des pays émergents. Il laisse libre l’entrée des investisseurs dans leur pays et fait un investissement à leur tour dans les développés.